Sous un cadre nocturne, nous rappelant le grand départ de la Vuelta en 2010 ou la dernière étape du Tour de France 2013, débute l’Energiewacht Tour. Une course orpheline de la formation Bigla qui a décidé de se retirer suite à un désaccord avec l’organisateur souhaitant que les équipes s’acquittent d’un droit d’entrée.

Pendant longtemps, c’est la néerlandaise Roxanne Knetemann qui a détenu le meilleur temps sur ce prologue long de 2,5 kilomètres avec un chrono de 3 minutes 21.

Néanmoins, elle sera battue par Trixi Worrack pour quelques dixièmes de secondes seulement. Le temps de Worrack tient jusqu’à ce qu’il soit battu d’une simple seconde par sa coéquipière, la championne du monde du contre la montre Lisa Brennauer.

La victoire était alors promise à la grande dame des derniers championnats du monde mais c’était sans compter sur la néerlandaise Anna Van der Breggen. Impressionnante, la fusée néerlandaise pulvérise le temps de la vice-championne du monde de 5 secondes.

Personne ne sera en mesure d’inquiéter la lauréate du Het Nieuwsblad qui confirme ainsi son très gros début de saison.

Les résultats