La 2ème étape du Boels Rental Ladies Tour emmenait le peloton de Eibergen à Arnhem sur un parcours long de 132 kilomètres. Victorieuse du prologue hier, Annemiek van Vleuten s’était emparée du maillot rouge de leader.

Eri Yonamine (FDJ-Futuroscope) est la première attaquante du jour. Seule, la Japonaise s’extirpe du peloton et parvient à prendre plus de 2 minutes d’avance. La championne du Japon se fera rejoindre par la suite par le duo Winanda Spoor (Lensworld) et Ilona Hoeksma (Hitec Products) qui aura réalisé un gros effort pour revenir sur la tête de course. Derrière, Hanna Solovey (Parkhotel Valkenburg) est en chasse-patate entre le peloton et les femmes de tête, mais l’Ukrainienne ne parvient pas à faire la jonction avec le trio à l’avant de la course et se fait reprendre par le peloton.

Sous l’impulsion des Orica-Scott d’Annemiek van Vleuten, l’écart avec les femmes de tête se réduit. Devant, Eri Yonamine fait une forte impression et n’hésite pas à faire souffrir ses camarades d’échappée dans les différentes montées du jour, si bien qu’elle se retrouve seule en tête à 16 kilomètres de l’arrivée tandis que ses ex-compagnes de tête se font reprendre par le peloton quelques encablures plus tard. Mais, malgré une course exceptionnelle qui l’aura vu passer près de 110 kilomètres à l’avant de la course, Eri Yonamine se fait cruellement reprendre à 2 kilomètres du but.

Dans l’emballage final, Kirsten Wild (Cylance) se montre la plus véloce. La Néerlandaise l’emporte devant Maria Giulia Confalonieri (Lensworld) et Lisa Brennauer (Canyon SRAM). L’Allemande en profite pour revenir à 7 secondes de van Vleuten juste avant le contre la montre de demain qui devrait préciser le classement général.

30/08/2017 – Boels Rental Ladies Tour (2.WWT) Stage 2 – Eibergen › Arnhem(132.8k)

Go to full results