La 7ème et dernière étape du Tour de Thuringe avait lieu autour de Gera et proposait un parcours vallonné long de 130 kilomètres. En temps normal, cet ultime rendez-vous pourrait bouleverser la hiérarchie néanmoins l’avance prise par Elena Cecchini, nouvelle leader au général, semble être bien trop importante pour que cette dernière soit inquiétée.

C’est à l’initiative d’Annemiek van Vleuten (Orica-AIS) que la course se décante, la Néerlandaise part seule et parvient à prendre une minute d’avance. Derrière, il y a du mouvement également, un groupe part à sa poursuite, dedans il y a : Elena Cecchini & Lisa Brennauer (Canyon SRAM), Amanda Spratt (Orica-AIS), Ellen van Dijk (Boels – Dolmans), Joelle Numainville & Ashleigh Moolman (Cervelo Bigla), Emma Johansson (Wiggle High5) et Vita Heine (Norvège). La lauréate de la Coupe du Monde 2011 réalise un numéro quand soudain, un ennui mécanique vient la stopper nette. La championne des Pays-Bas du contre la montre a encore 30 secondes d’avances sur ses poursuivantes mais sa motivation est touchée, elle se fera reprendre, de même que le groupe à sa poursuite, le peloton est désormais regroupé.

Un groupe de six se forme alors, il est composé de : Coryn Rivera (UnitedHealthcare), Moniek Tenniglo (Rabo-Liv), Amy Pieters (Wiggle High5), Tatiana Guderzo (Italie), Nicole Hanselmann (Cervélo Bigla) et Rachel Neylan (Orica-AIS), ce groupe de tête va rapidement prendre 2 minutes d’avances sur le peloton et va parvenir à résister à un peloton emmené par les Rabobank de Marianne Vos.

Au sprint, l’Américaine Coryn Rivera est la plus forte, elle devance Amy Pieters et Nicole Hanselmann. Au niveau du classement général, bien qu’elle ait perdue du temps aujourd’hui Elena Cecchini s’adjuge tout de même cette 29ème édition du Tour de Thuringe, la triple championne d’Italie l’emporte devant Amanda Spratt et Ellen van Dijk.

Côté classements