La nouvelle a eu vite fait de faire le tour de la toile hier, via les réseaux sociaux. Six coureurs de la formation Giant-Alpecin ont été victime d’un terrible accident, lors d’une sortie d’entraînement en Espagne, renversés par un véhicule arrivant à contre sens, à proximité de Benigembla, non  loin de Calpe, lieu prisé pour les stages hivernaux d’équipes professionnelles. Cette nuit, l’équipe allemande a publié un communiqué nous permettant de faire le point sur les blessures subies par les coureurs.

John Degenkolb

Le vainqueur de Milan-San Remo et de Paris-Roubaix l’an passé, est victime d’une sérieuse blessure à la main. Sur son compte Facebook, Degenkolb indique même qu’un de ses doigts était presque coupé. Degenkolb a subi hier soir une intervention pour une coupure à la jambe, puis une autre cette nuit à la main, à laquelle il souffre également d’une fracture.

Warren Barguil

Le breton souffre d’une fracture du scaphoïde. Hier soir, il était question d’une possible intervention chirurgicale, mais à 1h du matin cette nuit, rien n’était encore confirmé.

Chad Haga

Le jeune américain est victime de blessure au cou et au visage qui ont nécessité des opérations se soldant par un succès. Il souffre également d’une fracture du plancher orbital qui sera traitée par la suite.

Max Walscheid

Plusieurs fractures pour le coureur allemand, à la main et au tibia nécessitant un probable passage en chirurgie.

Ramon Sinkeldam et Fredrik Lugvigsson

Multiples contusions et brûlures superficielles pour les deux dernières victimes de ce terrible carton.

Un début de saison cruel pour les cyclistes, car outre ce carnage en Espagne, nous apprenions qu’en Argentine Adriano Malori (Movistar) était placé dans le coma, suite à une terrible chute dans l’étape courue vendredi sur le Tour de San Luis. Nous espérons revoir très vite sur pied l’ensemble de ces coureurs meurtris ce week-end.