Aujourd’hui, se déroulait la 14ème édition du Tour des Flandres, un monument que tout coureur rêve de remporter. L’an dernier, Elizabeth Deignan, intouchable à l’époque, s’était adjugée le Ronde devant Emma Johansson, au terme d’un sprint de haute intensité. Cette année, sur les 153 kilomètres composant le parcours, il est important de noter le retour du terrible Mur de Grammont qui, bien que n’étant plus le juge de paix de l’épreuve, sera tout de même l’une de ses attractions.

Natalie van Gogh (Parkhotel Valkenburg) et Mia Radovic (BTC City Ljubljana) sont les premières à se mettre en évidence. Néanmoins, le duo se fait très vite reprendre. Puis, à la suite du premier secteur pavé, c’est un groupe de cinq qui s’extirpe du peloton : Soraya Paladin (Alé Cipollini), Nina Kessler (Hitec Products), Kim de Baat (Lensworld), Celine van Severen (Sport Vlaanderen) et Spela Kern (Bizkaia), ce quintet ne comptera qu’une dizaine de secondes d’avances et se fera avaler aussitôt par le peloton. Il faut ensuite attendre la fin du troisième secteur pavé pour revoir une offensive, c’est un trio constitué de Katia Ragusa (BePink), Esra Tromp (Parkhotel Valkenburg) et, à nouveau, Mia Radovic qui tente de se faire la malle. Malgré une avance atteignant les 30 secondes, le peloton, reprit ses droits et se retrouva de nouveau regroupé.

Les Monts commencent alors à pointer le bout de leur nez et la sélection par l’arrière s’opère. Devant, le peloton est toujours groupé mais se réduit petit à petit. A la suite du Mur de Grammont, une seule concurrente est en tête, il s’agit de la Néerlandaise Rozanne Slik (Sunweb). En solitaire, la coéquipière d’Ellen van Dijk (titrée en 2014) parvient à se faire une avance d’1 minute et 30 secondes sur le peloton. Derrière, on retrouve la Française Elise Delzenne (Lotto-Soudal) à la poursuite de la femme de tête mais dans le Kanarieberg, le peloton, qui n’est plus composé que d’une trentaine d’unités, est de nouveau regroupé.

Alors que le peloton continue de se réduire, un duo décide de s’extirper : Elisa Longo Borghini (Wiggle High5), titrée il y a deux ans de cela, et Anna van der Breggen (Boels-Dolmans). Les deux femmes sont rejointes, d’abord par Annemiek van Vleuten (Orica-Scott), vainqueur de l’épreuve en 2011, puis par Katarzyna Niewiadoma (WM3). A 10 kilomètres de l’arrivée, le quatuor compte 30 secondes d’avances mais aux abords de la flamme rouge, il se fait reprendre. Le Ronde va se disputer au sprint et elles sont moins de vingt à pouvoir y prétendre.

Dans l’emballage final, c’est Coryn Rivera (Sunweb) qui continue sur sa lancée. L’Américaine qui a remporté le Trophée Alfredo Binda il y a deux semaines, s’adjuge la plus belle victoire de sa carrière devançant Gracie Elvin (Orica-Scott) et Chantal Blaak (Boels-Dolmans) qui, comme l’an dernier, doit se contenter de la 3ème marche du podium.

02/04/2017 – Ronde van Vlaanderen / Tour des Flandres WE (1.WWT)

Result  Results powered by ProCyclingStats

Go to full results