[dropcap size=big]L[/dropcap]a 3ème étape de cet Aviva Women’s Tour emmenait le peloton d’Ashbourne à Chesterfield pour une étape vallonnée longue de 110 kilomètres. Hier, Amy Pieters (Wiggle High5) a devancé, sur le fil, Lisa Brennauer (Canyon SRAM) et Marianne Vos (Rabo-Liv), cette dernière en a profité pour endosser le maillot jaune de leader.

aviva3

Il faut patienter jusqu’au premier sprint intermédiaire pour voir les premières attaques du jour. Elles sont nombreuses mais aucune ne parvient à creuser un écart. C’est lors du premier grimpeur qu’un premier groupe de 11 parvient à se détacher, dedans figure : Hannah Barnes (Canyon SRAM), Jolien D’Hoore (Wiggle High5), Chantal Blaak (Boels – Dolmans), Rozanne Slik (Liv-Plantur), Katie Hall (UnitedHealthcare), Clara Koppenburg (Cervélo Bigla), Janneke Ensing (Parkhotel Valkenburg), Rossella Ratto (Cyclance), Lucinda Brand & Roxanne Knetemann, (Rabo-Liv) et Amanda Spratt (Orica-AIS). Ce petit peloton va réussir à se faire une avance avoisinant les 2 minutes.

Voyant l’écart s’agrandir, un trio va sortir dans le second grimpeur, un groupe royal puisqu’Elizabeth Armitstead (Boels – Dolmans), Elisa Longo Borghini (Wiggle High5) et Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla) le compose. Ces trois-là parviennent à  revenir sur le groupe de tête peu après le sommet. Elles sont désormais 14 à l’avant de la course. Derrière, ce sont les Rabo-Liv qui roulent, pour cause, Marianne Vos est piégée pour le moment.

A 15 kilomètres de l’arrivée, Lizzie Armitstead (Boels – Dolmans) attaque, elle est suivie par Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla). Ce duo sera rejoint dans un second temps par Amanda Spratt (Orica-AIS) et Elisa Longo Borghini (Wiggle High5). Ce quatuor parvient à creuser une avance suffisante. La victoire va se disputer au sprint, un sprint qui s’annonce pour le moins original puisque les 300 derniers mètres de cette 3ème étape sont recouverts de pavés.

Lizzie Armitstead (Boels – Dolmans) est la plus forte, la championne du monde s’impose devant Ashleigh Moolman (Cervélo Bigla) et Elisa Longo Borghini (Wiggle High5). La britannique en profite pour prendre le maillot jaune au dépend de Marianne Vos (Rabo-Liv) piégée aujourd’hui.