La dernière étape de ce Boels Rental Ladies Tour emmenait le peloton de Bunde à Valkenburg pour une course longue de 120 kilomètres et un final favorable aux costaudes puisqu’il est jugé au sommet du Cauberg.

Le début de l’étape est animé par les Lotto – Soudal. C’est d’abord la très offensive Willeke Knol qui part seule. Une fois reprise, c’est sa coéquipière Anouk Rijff qui décide de prendre la poudre d’escampette. Néanmoins, il faut attendre le premier sprint au sommet du Cauberg pour voir un premier groupe se détacher, dedans on retrouve : Elizabeth Armitstead (Boels – Dolmans), Elena Cecchini (Canyon SRAM), Amy Pieters (Wiggle High5), Roxane Knetemann & Anouska Koster (Rabo-Liv), Amanda Spratt (Orica-AIS), Hanna Solovey (Parkhotel Valkenburg) et Winanda Spoor (Lensworld). Ce groupe de 8 parviendra à prendre une avance avoisinant les 2 minutes et 20 secondes. Derrière, le peloton commence à réagir et la montée de l’Eyserebosweg va littéralement le faire exploser mais également mettre fin à l’échappée.

Elles sont, maintenant, 15 à l’avant de la course : Trixi Worrack, Alena Amialusik & Elena Cecchini (Canyon SRAM), Amy Pieters & Emma Johansson (Wiggle High5), Anna van der Breggen, Roxane Knetemann & Anouska Koster (Rabo-Liv), Elizabeth Armitstead, Chantal Blaak, Ellen van Dijk & Karol-ann Canuel (Boels – Dolmans), Amanda Spratt (Orica-AIS), Janneke Ensing (Parkhotel Valkenburg) et Leah Kirchmann (Liv-Plantur). Malgré tout, cela revient de derrière, c’est alors que Roxane Knetemann décide de s’en aller, il reste encore 37 kilomètres à parcourir. La Néerlandaise est poursuivie puis rejointe par Riejanne Markus (Liv-Plantur) et Esther van Veen (Swaboladies). Derrière, c’est un peloton de 24 unités qui est à la poursuite du trio de tête.

Les échappées compteront jusqu’à 2 minutes 20 d’avances à 25 kilomètres de l’arrivée. C’est alors que ce qu’il reste du peloton met la machine en route. L’écart s’amenuise petit à petit, si bien qu’il n’est plus que d’1 minute et 5 secondes à la sortie du Bemelerberg. Elles ne sont plus que 12 à la poursuite des femmes de tête. Alors que l’avance du trio est passée sous la minute, Roxane Knetemann décide d’en remettre une couche. La Néerlandaise sera à nouveau rejointe par Riejanne Markus. Malgré le numéro de ce duo, la victoire reviendra à l’une des poursuivantes.

Dans l’ascension du Cauberg, c’est la Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Rabo-Liv) qui se montre, comme lors de la 3ème étape, la plus forte. La pensionnaire de la Rabo-Liv devance de 3 secondes Ellen van Dijk (Boels – Dolmans) et Alena Amialusik (Canyon SRAM). Battue de 3 secondes dans le gain de l’étape, c’est également le temps qu’il manque pour la championne du monde du contre la montre 2013 afin de s’adjuger le général de l’épreuve qui revient à sa coéquipière Chantal Blaak, qui gagne là la première course à étape de sa carrière.

04/09/2016 – Boels Rental Ladies Tour (2.1)

Stage GC Points Mountains Youth Teams  Results powered by ProCyclingStats

Go to full results