Alors que la grande majorité du peloton féminin se trouve actuellement en Hollande pour l’Energiwacht Tour, quelques coureuses ont choisi une autre destination en allant se disputer les trois jours du Tour de Thaïlande.

Trois jours de courses avec un peloton réduit de 53 cyclistes dont deux équipes UCI : 5 coureuses d’Hitec Products et 5 de l’équipe hongkongaise China Chongming-Liv-Champion System Pro Cycling.

La première étape qui a eu lieu hier a été remporté par la vietnamienne Thi That Nguyen dans un sprint massif, qui conclu chaque étape depuis l’année dernière… Jusqu’à aujourd’hui, puisque Lauren Kitchen (Hitec) à réussi à s’extirper du peloton pour aller s’imposer en solo avec deux secondes d’avance.

Elle s’empare également du maillot de leader pour 3 secondes qu’elle tentera de conserver pour la dernière étape de demain avec l’aide de ses coéquipières.

Une satisfaction pour l’actuelle championne sur route d’Océanie qui en avait fait un objectif de première partie de saison.

Les résultats