C’est entre Taino et Cittiglio que se disputait la 42ème édition Trophée Alfredo Binda. Au programme cette année : 131 kilomètres avec un circuit final de 4 tours dont la montée d’Orino qui pourrait faire la sélection parmi les plus fortes du peloton. Elizabeth Deignan, double tenante du titre a l’occasion de rejoindre Maria Canins et Marianne Vos parmi les recordwomen de victoires sur l’épreuve lombarde avec trois succès.

La première échappée du jour est à mettre à l’actif d’un trio composé de : Silvia Valsecchi (BePink), Simona Frapporti (Hitec-Products) et Anna Trevisi (Alé Cipollini). Néanmoins, après 33 kilomètres de course, le peloton est de nouveau regroupé.  Par la suite, un duo constitué de l’Italienne Anna Zita Maria Stricker (BTC City Ljubljana) et la Lettone Lija Laizane (Aromitalia) tentera sa chance. Cette dernière est la première à craquer, tandis que Stricker, malgré sa ténacité sera contrainte de rendre les armes quelques kilomètres plus tard.  C’est alors que Jessica Allen (Orica-Scott) décida de partir seule.

Il reste alors 3 tours de circuit à parcourir. L’Australienne signe un numéro solitaire long de 20 kilomètres mais se fait reprendre par le peloton. Une autre Wallaby s’illustre sur ce Trophée Alfredo Binda, en la personne de Tiffany Cromwell (Canyon SRAM), mais sa fugue ne sera que de courte durée. Il reste alors moins de 30 kilomètres à parcourir… Un quatuor royal s’extirpe alors du peloton, dedans il y a : Alena Amialusik (Canyon SRAM), Katrin Garfoot (Orica-Scott), Shara Gillow (FDJ-Futuroscope) et Marianne Vos (WM3 Energie), triple lauréate de l’épreuve. Mais, à moins de 17 kilomètres de l’arrivée, le peloton est de nouveau regroupé.

Malgré sa précédente tentative vaine, Katrin Garfoot en remet une ! La championne d’Australie creuse une avance avoisinant les 15 secondes mais elle se fait reprendre par Elisa Longo Borghini (Wiggle High5) et Katarzyna Niewiadoma (WM3 Energie). Dans la descente finale, ce trio se fait reprendre par un peloton, qui a explosé dans la montée d’Orino et qui n’est désormais composé que d’une vingtaine d’unités. La victoire se jouera donc dans l’emballage finaL

Au terme d’un sprint tout en puissance, Coryn Rivera (Sunweb) s’adjuge la seconde course italienne du World Tour. L’Américaine devance la Cubaine Arlenis Sierra (Astana) et la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig (Cervélo-Bigla).

19/03/2017 – Trofeo Alfredo Binda – Comune di Cittiglio (1.WWT)

Result   Results powered by ProCyclingStats

Go to full results