Cette 6ème et avant dernière étape du Tour de Thuringe proposait un parcours difficile long de 130 kilomètres autour de Schleiz. C’est probablement l’ultime chance pour les favorites de tirer leur épingle du jeu car si l’étape de demain compte des difficultés celles-ci s’avèrent moins longues que celles du jour.

Le début de l’étape est nerveux, les attaques se succèdent et l’enchaînement des côtes fait des dégâts, Linda Villumsen (UnitedHealthcare), Anouska Koster (Rabo-Liv) et Janneke Ensing (Parkhotel Valkenburg) tenteront leur chance, à chaque fois en vain. Le peloton lui, s’écrème naturellement si bien qu’elles ne sont plus que 16 à le composer au moment d’aborder la principale difficulté du jour, c’est alors le moment choisi par Amanda Spratt (Orica-AIS) et Elena Cecchini (Canyon SRAM) de s’extirper…

Le duo composé des championnes d’Australie et d’Italie est impressionnant et fait jeu égal avec le groupe de 14, mieux encore, il parvient à creuser une avance à en écœurer les favorites de l’épreuve et c’est avec un matelas supérieur aux 4 minutes que les deux femmes de tête vont se disputer la victoire d’étape. Au sprint, Amanda Spratt règle une Elena Cecchini qui, comme hier, doit se contenter de la 2ème place. Le duo relègue à près de 4 minutes 40 le peloton des favorites réglé par Annemiek van Vleuten qui monte pour la troisième fois en trois jours sur la boîte.

Au niveau du classement général, c’est désormais Elena Cecchini (Canyon SRAM) qui prend les commandes à la veille de l’arrivée, l’Italienne dispose d’une confortable avance de 3 minutes et 5 secondes sur Amanda Spratt, son bourreau du jour, et de 3 minutes 20 sur la précédente leader : Ellen van Dijk (Boels – Dolmans).

20/07/2016 – Internationale Thüringen Rundfahrt der Frauen (2.1)

Stage GC Mountains Youth Teams  Results powered by ProCyclingStats