Un Tour en Chine pour l’équipe de France.

Durant ce mois de mai, je suis parti en Chine avec l’équipe de France sur route pour participer au tour de Chongming Island et à la 5ème manche de la Coupe du Monde. C’était un objectif pour moi, et j’étais super motivée car j’avais vu l’an passé que c’était vraiment une course qui me convenait et que c’était possible de faire de belles choses. Lors de la première étape, j arrive à me classer 2 ème au sprint derrière l inévitable Kirsten Wild (Argos Shimano). J’étais vraiment super contente car auparavant j’arrivais souvent à faire des top 10, mais rarement voire jamais de monter sur le podium au niveau international.

Je sens que j’ai progressé cette année, au niveau du placement même si ça reste une lacune encore pour moi, mais surtout au niveau de la puissance. Lors de la deuxième étape, je me sentais vraiment bien, mais je chute assez lourdement à 2,5 kms de l’arrivée. Plus de peur que de mal, je m’en sors juste avec des douleurs au dos. Heureusement, comme je chute à moins de 3 kms de l’arrivée, je suis classée dans le même temps que la vainqueur Kirsten Wild, ce qui me permet d être 4 ème au général grâce aux bonifications prises la veille. Enfin arrive la 3 ème et dernière étape de ce tour. L objectif était d’aller chercher le podium final au général ayant 3 secondes de retard sur l’ancienne championne du monde Giorgia Bronzini. J’ai donc tenté d’aller chercher des bonifications lors des 2 sprints intermédiaires. Super bien épaulée et enmenée par les filles de l’équipe de France, je termine 2 fois 4 ème des 2 sprints intermédiaires… Dommage! Seule les 3 premières récupéraient des secondes…. Quant à l’arrivée, ayant perdu 2 éléments sur chute dès les premiers kms, cela nous a compliqué la tâche. Je termine au final 10 ème et 4 ème au classement général. Nous terminons également deuxième du classement par équipe, superbe performance à ce niveau.

Un dimanche de Coupe du Monde.

Le dimanche qui suit nous participons à la Coupe du Monde. 130 kms au programme avec la montée du fameux pont qui relie Shanghai à l’île de Chongming Island. Je termine 11 ème de cette coupe du monde. C’était la déception qui primait.. Car les filles se sont sacrifiées pour moi, mais au final il nous a manqué quelque chose et le résultat final n’était pas à la hauteur de nos espérances. J’en tire quand même un bilan super positif de ce séjour en Chine. Je ramène de nombreux points UCI, important pour mon équipe Poitou Charentes Futuroscope 86 et l’équipe de France, pour être bien classées dans la hiérarchie mondiale.

Retour en France : bonnes nouvelles et programme chargé.

Le jour de mon retour de Chine, j’attendais les résultats des écrits de mon concours pour être professeur des écoles. Résultat positif donc maintenant je dois passer les oraux. Et dans la foulée je suis tombée malade, j’ai eu une bronchite qui m a mise KO pendant 2 jours. Je n’ai donc pas roulé pendant 5 jours, j’en ai donc profité pour travailler mes oraux. J’ai repris la compétition jeudi dernier (29 mai) lors d’une course régionale. Malgré de mauvaises sensations et un manque de rythme évident jarrive a m’imposer. C’est ma deuxième victoire de la saison. Depuis, je suis en stage au futuroscope avec mon équipe en vu de préparer le championnat de France. C’est un stage costaud, mais qui je suis sûre ne pourra être que bénéfique. Pour ma part, ça me permet de refaire des intensités, ce qu’il me manque après ma bronchite. Demain nous courrons le critérium de loudun en première catégorie et le stage se remeuble vendredi.

La suite de mon programme sera sûrement une course régionale lundi, avant de passer le premier oral de mon concours mardi et ensuite de partir a Besançon chez mon entraîneur pour une autre semaine de stage, qui se terminera par une course en 2 ème catégorie avec les hommes. Viendra ensuite la manche de coupe de France dame à Loudun, manche encore plus importante pour l’équipe car dans la région, puis le championnat de France au futuroscope